Les garçons ne tricotent pas (en public)

Couverture Les garçons ne tricotent pas (en public)

Titre : Les garçons ne tricotent pas (en public)

Auteur : T. S. Easton

Editeur : Nathan

Prix : 15.95 €

Nombre de pages : 355

 

Quatrième de couverture : Après avoir volé de l’alcool dans un supermarché, Ben, 16 ans, doit suivre un « parcours de réinsertion pour jeunes délinquants » et, dans ce cadre, s’inscrire à un cours de tricot. Autant dire que ça ne l’enchante pas. Mais Ben accepte de jouer le jeu, tant que Megan (la fille dont il est amoureux), son père, ses copains … bref, tant que PERSONNE n’est au courant. Le hic, c’est qu’il se découvre une passion dévorante pour le tricot. Et bientôt, il ne pense plus qu’à ça : point mousse, douceur et couleur des laines, patrons compliqués. Au point de cacher des aiguilles sous son lit, de participer à des concours, de vendre ses créations sur Internet et de transformer sa vie … en grosse pelote de mensonges impossible à démêler !

Mon passage préféré :

                J’ai fini par parler à Megan aujourd’hui au lycée. Elle se baladait avec Freya Porter. Je les ai suivies un moment, hors de vue, guettant ma chance. J’ai cru qu’elle se présentait quand Freya est allée aux toilettes, et que Megan m’a donné l’impression qu’elle allait rester dehors à l’attendre. Mais à ce moment-là, Freya lui a dit un truc qui a dû la convaincre qu’elle avait besoin d’y aller aussi, et elles sont entrées toutes les deux. Qu’est-ce qu’elles trafiquent à plusieurs là-dedans ? C’est comme les sages-femmes ? Elles se tiennent la main ? Elles s’encouragent à pousser ?

Mon avis : Avec la tendance du DIY (Do It Yourself = Fais-le toi-même) de plus en plus appréciée et répandue, je n’ai pas pu résister à l’appel des aiguilles et me suis mise au tricot depuis Noël. Je prends mon temps. Un rang par-ci, trois rangs par-là. Du coup, quand j’ai vu ce livre sur mon bureau, je me suis jetée dessus. Je remercie donc infiniment l’Espace Cuturel Leclerc d’Issenheim de toujours offrir des cadeaux géniaux à la bibliothèque de Bollwiller, où je travaille. Quand nous recevons des épreuves non corrigées, nous ne pouvons pas nous fier aux critiques pour décider si un livre vaut le coup d’être gardé ou non. Nous devons donc tous les lire et je me charge des romans jeunesse. Les garçons ne tricotent pas (en public) sera disponible en librairie à partir du 10 mars 2016. Le synopsis choisi par l’éditeur dépeint Ben comme un délinquant, alors qu’il est un adolescent tout à fait respectueux de la loi. Seulement, il est entouré par des amis qui n’ont d’amis que le qualificatif et qui l’entraînent dans des situations toujours plus stupides les unes que les autres. Et c’est toujours lui qui en fait les frais. Il m’a un peu fait penser à Marty McFLy avec son côté « Personne ne me traite de mauviette. » Sauf que Marty ne tricotait pas. Et que Ben est plus adepte du vélo que de l’overboard. J’ai presque autant détesté les amis de Ben que ses harceleurs. C’est dire s’ils sont sympathiques avec leur vulgarité et leur manque total de respect envers les femmes. Je me suis indignée plus d’une fois à la lecture de nombreux clichés misogynes mais l’histoire est ainsi faite. Elle exagère les caractères sexistes pour renforcer la volonté du personnage principal de cacher sa nouvelle passion dans un premier temps, puis d’affirmer haut et fort que personne n’a le droit de le juger pour ces choix. T. S. Easton aborde ici des thématiques fortes : le harcèlement en milieu scolaire, la pression sociale, les émois amoureux de l’adolescence, les passions qu’on pense inavouables, les relations pas toujours évidentes avec sa propre famille … J’ai passé un excellent moment de détente avec Les garçons ne tricotent pas (en public). Sur ce, je retourne à mes mailles glissées et autres jersey. Ce roman m’a donné envie de sortir mes aiguilles et je ne lui en demandais pas plus.

 

Note : 15

Ce livre en un mot : Divertissant

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques littéraires, La bibliothèque de Noémie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les garçons ne tricotent pas (en public)

  1. Helspec dit :

    Hello ! Je vous ai nominées pour les Liebster Blog Award ! https://helspec.wordpress.com/2016/03/18/liebster-award/

    🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s