Les bouquins de Stala #3 – A la recherche des câlins perdus, Giulio Cesare Giacobbe

Salut les petits caramels!

J’espère que vous allez bien!
Moi en ce moment je suis un peu débordée par les cours et le reste, résultat j’ai déjà du mal à regarder les séries, alors les commenter…
Je suis vraiment désolée, mais je ne vous oublie pas!
Cette semaine je vous présente « A la recherche des câlins perdus », un bouquin de psycho!
(étonnant de ma part… mais celui il vaut le coup!)

téléchargement

Trois personnalités coexistent en chacun de nous : l’enfant, qui a toujours besoin qu’on lui fasse des câlins, l’adulte, qui se suffit à lui-même, et le parent, qui dorlote les autres.
C’est sur l’équilibre de ces trois personnalités que se jouent notre bien-être et notre rapport aux autres, notre bonheur.
Dans la nature, chez les animaux et normalement chez les humains, elles s’épanouissent harmonieusement à un rythme précis.
Malheureusement, dans les sociétés industrialisées riches et hyper-protectrices, l’évolution naturelle ne se fait pas.
Nous restons des enfants.
Et c’est la base de toutes nos névroses.
Insatisfaction, difficultés d’adaptation, dépression, possessivité, peur, phobie, panique, angoisse, dépression sont les manifestations d’une personnalité infantile qui n’a pas grandi, toujours en quête d’amour, de sécurité, de câlins.
Giulio Cesare Giacobbe, philosophe et psychothérapeute, nous enseigne avec légèreté et humour à rester enfant en sachant être humble, à devenir adulte en apprenant à nous défendre, et à être un parent en apprenant à aimer.

Alors je suis tombée sur ce livre lors d’une excursion à la FNAC (they will be my undoing), et au début, c’est la couverture et le titre tous mignons qui m’ont interpellée.
Puis j’ai lu le résumé et je me suis dit oh un livre de psycho, bof… mais le thème était intéressant et le livre s’adressait aux « couples et aux célibataires » et mon petit coeur-chamallow a voulu en savoir plus.

Je l’ai donc acheté et vraiment j’ai adoré.
C’est HYPER intéressant, très très bien expliqué et imagé
(l’auteur multiplie les comparaisons humains-chats, c’est super fun!).
Le style de l’auteur est vraiment génial, ça se lit quasiment comme un roman
(ouais quasiment parce que bon on n’est pas idiots non plus on sait que c’est pas un roman you know what I mean?)

Enfin voilà moi j’ai adoré, on reconnaît forcément quelqu’un dans les descriptions, les conseils sont bien, rien à redire!
Un détail m’a agacée au début mais je m’y suis habituée: lorsque l’auteur émet une idée importante, il la répète tout de suite une deuxième fois en la mettant en exergue.
C’est chiant parce que ça donne la sensation de lire un cours, avec les mots clés surlignés au Stabilo.
Mais bon après tout ça reste un bouquin de psycho, je comprends cette envie de souligner les points importants, et comme je l’ai dit, on s’y fait!

Les petites notes de bas de pages sont de petites pépites!

Voilà voilà un livre qui m’a bien plu, tellement que je l’ai déjà offert à 3 amis!
Filez l’acheter, garnements!

Love,
-S.

Publicités
Cet article a été publié dans La chambre de Stala, Les bouquins de Stala. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s