Les anges déchus, tome 2 : Crescendo

Couverture Les Anges déchus, tome 2 : Crescendo

Titre : Les anges déchus, tome 2 : Crescendo

Auteur : Becca Fitzpatrick

Editeur : MsK

Prix : 17 €

Nombre de pages : 376

Quatrième de couverture : Après une année tourmentée, Nora a retrouvé Patch, l’homme qu’elle aime et qui est maintenant son ange gardien. Alors qu’elle devrait savourer ce bonheur nouveau, un passé menaçant refait surface. Hantée par le meurtre violent de son père, le jeune fille se retrouve plongée dans un mystère qui la dépasse. Son père a-t-il payé de sa vie son ascendance néphilim ? Quand elle cherche des réponses auprès de Patch, celui-ci s’éloigne. Peut-elle vraiment compter sur lui ou lui cache-t-il d’autres secrets plus sombres encore ? Malgré la menace qui pèse, Nora se risque à enquêter seule, consciente que la vérité qu’elle s’apprête à dévoiler est peut-être plus terrible encore que le mensonge.

Mon passage préféré : 

– Laisse-moi me présenter, déclara-t-il. Je suis la Main noire. J’ai bien connu ton père, Harrison. Je suis heureux qu’il ne soit plus là pour te voir te compromettre avec l’un de ces rejetons du diable, siffla-t-il en agitant son index. Tu n’es pas la jeune fille que j’espérais te voir devenir, Nora. Tu fraternises avec l’ennemi, tu bafoues tes origines. Je crois que tu as même réduit en cendres l’un de mes repaires, hier soir. Mais peu importe. Je peux pardonner tout cela, ajouta-t-il avant de marquer un silence entendu. Dis-moi, Nora, est-ce toi qui as tué mon cher ami, Chauncey Langeais ?

Mon avis : J’ai adoré ce deuxième tome. Un fois commencé, impossible de le lâcher. Je me suis couchée à 3h hier soir pour le finir. Le prologue donne tout de suite le ton haletant du récit et les enquêtes successives de Nora nous plongent toujours plus dans l’univers fantastique des anges, archanges et néphilims. Si le scénario est excellent, les personnages m’ont un peu déçue. Nora m’a tapé sur les nerfs tout au long du roman, de même pour Vee. J’ai trouvé Scott et sa mère insupportables et j’ai été terriblement dégoûtée à la découverte du méchant. En revanche, Patch est toujours aussi exceptionnel et le cliffhanger énorme de la dernière page promet de nouvelles aventures trépidantes. Quant au détective Basso que je ne supportais pas, j’ai été agréablement surprise de découvrir une autre facette de sa personnalité. J’ai quelques soupçons concernant son identité réelle et j’ai hâte de savoir si j’ai vu juste. J’attends également avec impatience d’en apprendre plus sur le passé et le rôle de la Main noire dans la vie de Nora. Que de choses à découvrir encore. Du coup, je me lance tout de suite dans le tome 3.

 Note : 16/20

Ce livre en un mot : Génial

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques littéraires, La bibliothèque de Noémie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s