Le Ver à Soie

Couverture Le ver à soie

Titre : Le Ver à Soie

Auteur : Robert Galbraith

Editeur : Grasset

Prix : 21.50 €

Nombre de pages : 569

 

Quatrième de couverture : Un écrivain a disparu … Le célèbre Owen Quine venait de mettre le point final à son dernier manuscrit – un roman à clé sulfureux dont Cormoran Strike chargé de l’enquête, pressent qu’il a de quoi inquiéter bon nombre de personnalités en vue. Qui donc aurait intérêt à ce que Quine soit réduit au silence ? Les suspects ne manquent pas. Lorsqu’il retrouve le cadavre de l’auteur, assassiné selon un rituel particulièrement atroce, Strike comprend qu’il a affaire au meurtrier le plus impitoyable qu’il lui ait été donné de traquer … Roman policier haletant, rythmé par une multitude de coups de théâtre, Le Ver à Soie est le deuxième volet des aventures du détective Cormoran Strike et de sa jeune et intrépide assistante, Robin Ellacott.

Mon passage préféré :

« Cormoran », s’interposa Robin. Puis elle se tourna vers la fille : « Ecoutez-moi bien. Si vous lui expliquez tout, peut-être qu’il n’appellera pas …

– Vous rigolez ! s’écria Strike. Ça fait deux fois qu’elle essaie de me …

– … peut-être qu’il n’appellera pas la police », termina Robin sans se démonter.

Mon avis : J’ai le souffle coupé ! Qui pouvait envisager que J. K. Rowling puisse nous entraîner si loin dans la cruauté, la perversion et l’horreur ? Certainement pas moi. Et pourtant, c’est bien l’exploit qu’elle réalise avec Le Ver à Soie. Pouvez-vous seulement imaginer la difficulté qui réside dans l’écriture d’un roman policier dont l’intrigue est centrée autour d’un roman érotico-macabre dont l’auteur est cerné de personnes toutes plus susceptibles les unes que les autres de l’avoir assassiné ? C’est tout bonnement stupéfiant ! La ribambelle de personnages, tous parfaitement développés, est absolument incroyable ! L’écriture de l’auteur est toujours aussi fluide. Il suffit d’ouvrir le roman pour ne plus vouloir le lâcher jusqu’à la dernière page. Malgré les horreurs qu’on y découvre, on en redemande. Madame Rowling se permet tout et c’est tellement naturel. Un langage tantôt courant, tantôt fleuri. Des descriptions innocentes et saisissantes de réalisme à côté d’autres plus marginales et fantasques. Des gens touchants côtoyant de véritable monstres. Tout est fascinant. Les quelques passages moins attrayants, tels que ceux évoquant l’ancienne fiancée de Strike, sont bien vite oubliés au profit des rebondissements innombrables de l’enquête. J’apprécie particulièrement les scènes représentant les deux protagonistes. Strike se rend bien compte que Robin lui apporte plus que ce qu’une simple assistante dépourvu d’attrait pour la profession qu’il exerce serait capable de lui fournir, tout en respectant l’aspect professionnel de leur relation. Etrangement, je n’ai pas encore réussi à me créer une image nette de Cormoran et Robin. Pourtant, j’ai été capable d’identifier très clairement chacun des autres personnages apparaissant dans le roman. Cela n’en a rendu ma lecture que plus mystérieuse et agréable. Du coup, quand la saga sera portée à l’écran (ce dont je ne doute pas), je ne serai pas déçue par le casting. L’attente jusqu’aux prochaines aventure du détective londonien va maintenant me paraître interminable. Mais c’est avec une profonde gourmandise que je plongerai dans une nouvelle enquête qui sera, à n’en pas douter, toujours plus passionnante et révélatrice du talent inégalable de J. K. Rowling.

Note : 20/20

Ce livre en un mot : Incroyable

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques littéraires, La bibliothèque de Noémie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s