Flocons d’amour

Couverture Flocons d'amour

Titre : Flocons d’amour

Auteurs : Maureen Johnson, John Green, Lauren Myracle

Editeur : Hachette

Prix : 14 €

Nombre de pages : 352

Quatrième de couverture : 24 décembre. Nuit des miracles ? ou des catastrophes ? Une terrible tempête, un train bloqué dans la neige. Grecatown : tous les voyageurs descendent ! Gracetown … Bourgade perdue au milieu de nulle part, qui vous ferait presque regretter le traditionnel et soporifique repas de Noël. Pourtant, Jeb, Jubilé et les autres vont partager le réveillon le plus insolite de leur vie. Dans un café bondé de pom-pom girls ou au détour d’une route enneigée, les rencontres inattendues se multiplient. Les couples se font, se défont et se refondent. Louvoyant entre les flocons, les flèches de Cupidon qui pleuvent sur la ville ne laisseront personne de glace !

Mon passage préféré :

Je m’appelle Jubilé. Prenez le temps de digérer cette information. Vous voyez, dit comme ça, ce n’est pas si terrible. Maintenant imaginez que je sois au beau milieu d’une longue histoire (telle que celle que je m’apprête justement à vous livrer) et que je lâche au détour d’une phrase : « Au fait, je m’appelle Jubilé. » Vous ne sauriez pas comment réagir. J’ai conscience que ce prénom évoque immédiatement le nom de scène d’une strip-teaseuse. Certains d’entre vous ont sans doute même tiré la conclusion hâtive que j’en étais une. Et pourtant non. Si vous me voyiez, vous pigeriez assez vite que je suis même à mille lieues de ce genre de fille (enfin, je crois). J’ai un petit carré noir, je porte des lunettes la moitié du temps, des lentilles le restant. J’ai seize ans, je chante dans une chorale et je participe aux compétitions de maths dans mon lycée. Je joue au hockey sur gazon, qui exige des compétences très différentes de la souplesse et de la sensualité essentielles au savoir-faire des danseuses de charme. (Je n’ai aucun problème avec cette profession ; je tiens à le préciser au cas où l’une delles me lirait. Simplement je n’en suis pas une. Mon principal blocage, quant à ce métier, tient au latex. Je suis sûre que c’est mauvais pour la peau, que ça ne la laisse pas respirer.)

Mon avis : J’ai été surprise et charmée par cette lecture. Flocons d’amour est un recueil de trois histoires. Cela peut rebuter certains d’entre vous et je le comprends. Mais c’est là qu’est le génie de ces trois auteurs que je ne connaissais pas avant. Ils ont réussi à écrire chacun leur histoire mais ils l’ont fait tous les trois ensemble. Je m’explique parce que ce n’est pas très clair. Si chaque histoire a des personnages principaux différents, elles se déroulent toutes quasi simultanément et surtout, tout le monde y est lié. Par exemple : Jubilé, personnage principal de la première histoire (Le jubilé espress) a voyagé dans le même train, offert une part de pizza et prêté son téléphone à Jeb, personne principal de la troisième histoire (Le Saint Patron des cochons). Et tous les personnages se retrouvent dans le même Starbucks à la fin de cette troisième histoire et se rendent compte de leur implication dans les histoires de chacun. Tout au long du livre, il est question de relation amoureuses entre adolescents. De ce fait, il n’y a pas vraiment d’intrigue. Tout est prévisible et certains personnages sont très superficiels. Mais j’ai été portée par l’ambiance des fêtes de fin d’année (même si on n’a pas encore fêté Halloween à l’heure où j’écris cette chronique). J’adore cette période. Flocons d’amour se lit très vite tellement l’écriture est simple et fluide. Mais c’est un bon moment à passer au coin du feu avec une tasse brûlante de chocolat chaud ou de Chaï Tea Latte à la cannelle. Joyeux Noël !

Note : 15/20

Ce livre en un mot : Mignon

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques littéraires, La bibliothèque de Noémie, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s