Queen Betsy, tome 1 : Vampire et célibataire

Queen Betsy, tome 1 - Vampire et célibataire

Titre : Queen Betsy, tome 1 : Vampire et célibataire

Auteur : MaryJanice Davidson

Editeur : Milady

Prix : 7 €

Nombre de pages : 337

Quatrième de couverture : Mourir, ça fait réfléchir … Par exemple, cette semaine, j’ai perdu mon boulot, je suis morte dans un accident et, quand je me suis réveillée à la morgue, j’étais devenue une vampire. Bon, il y a des côtés positifs : je suis désormais super forte et les hommes semblent bien plus sensibles à mon charme de suceuse de sang. Il faut juste que je m’habitue à mon nouveau régime liquide … Autre problème : mes amis du monde de la nuit disent que je suis une sorte de reine annoncée par une prophétie ridicule. Ils ont besoin de moi pour renverser un vampire assoiffé de pouvoir, au look trop ringard ! Le cadet de mes soucis ! Sauf qu’ils ont des moyens de pression efficaces, comme la nouvelle collection Manolo Blahnik ; une fille qui se respecte ne peut pas dire non …

Mon passage préféré :

– C’était sympa. Je devrais faire plus de recherches dans le genre. Louer quelques films. Tu sais, les classiques : Nosferatu, Dracula, Vampire, vous avez dit vampire ? Dracula avec Gary Oldman qui se traîne une coupe de vieille. Je ne sais pas ce qui fait le plus peur : la façon dont il lèche le rasoir ou son chignon !

Mon avis :  Betsy fait partie de ces personnages qui se retrouvent propulsés au rang de héros sans en avoir ni les prédispositions, ni l’envergure, ni l’envie. Heureusement que l’auteur a choisi de faire de l’humour son principal trait de caractère parce que je crois que je n’aurais pas supporté cette nana tellement superficielle. J’aime beaucoup la façon dont elle parle de sa belle-mère et sa réaction face au comportement de son père. A côté de ces deux énergumènes, Betsy est tout de même bien entourée. Sa mère est une femme formidable et sa meilleure amie, Jessica, l’est tout autant. Marc est drôle et pétillant. Quand à Sinclair, rien que son prénom respire le charisme et la sensualité. Pour ce qui concerne les autres personnages, j’attends les autres volumes pour en apprendre plus sur eux. Le gros point fort du récit est qu’on entre tout de suite dans l’histoire. Ce qui m’a gênée, en revanche, c’est qu’à la fin du roman, on ne sait toujours pas pour quelle raison Betsy se retrouve à la tête du royaume des vampires. Pourquoi elle et pas une autre ? A part cette énigme, l’histoire est très rythmée par les notes d’humour de l’héroïne. Mais j’espère que les intrigues inventées par l’auteur pour les futurs tomes seront intéressantes parce que sinon, cela risque d’être plutôt répétitif. Le style de l’auteur est fluide et agréable, malgré un langage extrêmement familier. Les descriptions sont laissées de côté au profit de beaucoup de dialogue. Malgré les points négatifs que j’ai pu relever, j’ai dévoré ce roman en deux jours et j’ai hâte de connaître la suite des aventures de Betsy et Sinclair.

Note : 15/20

Ce livre en un mot : Amusant

Publicités
Cet article, publié dans Chroniques littéraires, La bibliothèque de Noémie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s